Le dimanche 3 mai aura lieu à Grenade une des fêtes les plus populaires d’Andalousie: Le Jour de la Croix. La tradition de cette célébration à Grenade date du XVIIème siècle lorsque le quartier San Lázaro a réalisé une Croix d’albâtre autour de laquelle se réunissent les voisins de la zone.

De nos jours, durant cet évènement, les rues se remplissent de gens et d’autels en honeur à la Sainte Croix et cela ne s’éloigne pas beaucoup des premières célébrations, dans lesquelles les enfants construisent des autels décorés avec des objets de cuivres et de pommes Golden “grenadines” cloués avec des ciseaux. Maintenant, chaque associations de voisins construit sa propre croix, même la commune participe  au concours de croix et récompense quatre catégories distinctes de croix. Les recompenses sont livrées le même jour pendant la cérémonie dans laquelle se lit le discours officiel. L’ambiance de ce jour est inimitable ; bien que cela date de quelques centaines d’années la manifestation a quasiment disparu après la prohibition de demande d’argent pour les croix. Les enfants et la majorité des Grenadiens ont l´habitude de célébrer cet évènement en arrivant en costumes Flamencos en jouissant de la fête de las Cruces.

Malgré que depuis 6 ans, la vente de boissons alcoolisées est interdite dans les barres, établie près des croix, les grenadiens continuent de chercher des méthodes pour vivre cette célébration, qui a commencé depuis quasiment 400 ans: en chantant et en dansant autour de la croix.

Día de la Cruz

Êtes-vous intéressé par un cours?