La Semaine Sainte,qui comme aucune autre fête, a ses propres plats et plus particulièrement durant cette semaine car traditionnellement, les catholiques ne mangaient pas de viande. Les plats en question varieront un peu en fonction de votre position en Andalousie. En revanche, vous pouvez vous attendre à un menu du jour qui associe du poisson avec des légumes. Les Garbanzos Andalous est devenu célèbre comme étant un plat totalement végétarien appelé Garbanzos avec des épinards (qui a généralement beaucoup d’ail et qui est façon merveilleuse de manger des épinards), il y ausi les Bacalaos qui sont des poids chiches et de la morue.
Le dessert le plus courtisé pendant la Semaine Sainte est le pudding de riz (riz au lait) et vous pourrez vous faire offrir des Torrijas par la plupart des boulangeries locales. Ce sont des tranches de pain, plongées dans de l’oeuf puis trempées dans du vin ou du lait, fries et adoucies avec du sucre et saupoudrées de cannelle.Une autre friandise prèsente à cette époque de l’année est la Pestiña.
Il  vaut la peine de demander aux voisins de n’importe quel village que vous visitez de vous indiquer les spécialités de la Semaine Sainte . Vous pouvez avoir une fois dans l’année la chance d’essayer des choses que la plupart des touristes laissent passer. C’est aussi un moyen de pratiquer l’espagnol et de vous mélanger avec les gens du pays en discutant par exemple de  la nourriture qui est un des sujets de converation les plus les plus appréciés des Espagnols.

Êtes-vous intéressé par un cours?