Après 25 ans fermé, lundi passé le 11 mai, le Cuarto Real de Santo Domingo de Granada a ouvert ses portes montrant un patrimoine culturel du XIII siècle considéré comme un précédent à celui de l’Alhambra. L’ouverture du palais coincide avec l’inauguration du Festival International de Poésie de Grenade et cet évènement, ensemble à l’exposition Vida en el Cuarto Real par Juan Vida contribuent à enrichir le panorama culturel de Grenade.

Le Cuarto Real de Santo Domingo, déclaré Bien d’Intérêt Culturel, c’est un des rares monuments Grenadins et de l’Andalousie qui peut rivaliser avec l’Alhambra par sa richesse patrimoniale et ses décorations. Grâce à un investissement de six millions d’euros de la part du Gouvernement, l’assemblée de l’Andalousie et la Municipalité, le palais est revenu à sa splendeur originale et, entre les caractéristiques avec une meilleure visibilité sans doûte met en lumière la “qubba” ou salon de protocole, comme la salle d’expositions.

Depuis son édification, le palais du Cuarto Real fut en premier lieu une possession des Monarques nazaríes et après sa donnation a la Orden de Santo Domingo de la part des Rois Catholiques, fut confisqué dans le XIX siècle après l’expropriation. En ce momento, le palais est passé en main privée et en 1990 fut acquis par la Municipalité.

Le Cuarto Real est un des nombreux édifices historiques qui contribuent à faire du Realejo, quartier dans lequel est également situé l’Instituto Mediterráneo Sol, le quartier avec le plus de culture historique de toute la ville de Grenade.

DCIM100GOPRO

Êtes-vous intéressé par un cours?