Dans le Realejo, l’ancien quartier juif de Grenade, à quelques pas de notre école, tu peux visiter gratuitement deux sites très intéressants qui portent le nom de Santo Domingo : la Iglesia et el Cuarto Real.

La Iglesia

Située sur la place de Santo Domingo, où se trouve également une sculpture de l’écrivain dominicain Fray Luis de Grenade, sa construction a commencé au XVIè siècle et fut achevée à l’époque contemporaine. C’est pour cela que son architecture est composée de styles variés, comme le gothique, le style de la Renaissance et le baroque, ce qui fait de l’Église un des édifices les plus particuliers de la ville.

À l’extérieur, vous remarquerez sa façade singulière, composée d’arcs, colonnes et de peintures décoratives, alors que l’intérieur présente un grand intérêt pour la Chapelle de la Sainte Cène et de la Vierge de la Victoire, avec une représentation de la Dernière Cène du Christ faite avec des statues par Espinosa Cuadros au début du XXè siècle, et le retable baroque avec la niche de la Vierge du Rosario, dominé par la présence de nombreux anges et chérubins, réalisés par Blas Antonio Moreno entre 1726 et 1756.

 

El Cuarto Real

Tout comme presque tous les anciens édifices culturels de Grenade, cet ancien palais construit au XIIIè siècle, a été caractérisé par la présence des musulmans et chrétiens. De ce fait, à l’époque almohade, les Rois Musulmans se retrouvaient dans ce palais les jours de Ramadan, mais après la conquête des Rois Catholiques, il fut remis au Couvent de Santa Cruz. Enfin, en 1990, il fut acheté par la Mairie de Grenade, qui a alors commencé sa rénovation.

Aujourd’hui, seulement une tour reste de cet édifice arabe, ainsi qu’une chambre carrée dans laquelle il y a des arcs avec des inscriptions arabes et des carreaux de céramiques. Quant à l’extérieur, l’édifice moderne qui abrite la pièce est entouré de jardins composé de fontaines et de roses de couleurs différentes.

 

Comment y arriver depuis IMSOL :

Comments

Êtes-vous intéressé par un cours?