Un des lieux incontournables que tu dois absolument visiter pendant ton séjour à Grenade, en hiver ou en été, de nuit comme de jour, c’est sans aucun doute le Mirador San Nicolás.

Grimper jusqu’à ce magnifique mirador ne se fait pas sans efforts, car il se trouve sur l’un des points les plus hauts de l’Albaicin, l’ancien quartier musulman fait de ruelles étroites. Cependant, tous ces efforts sont récompensés par la vue imprenable que ce site offre sur l’Alhambra et le Généralife, avec la ville à ses pieds, et la Sierra Nevada, presque toujours couverte de neige, en arrière plan.

Ainsi appelé, par la présence de l’Église de San Nicolás (construite en 1525 sur une ancienne mosquée, et aujourd’hui fermée en attente de restauration) située sur la place qui porte le même nom, on parle du mirador le plus connu et le plus fréquenté de la ville, du fait du grand charme qu’il possède non seulement grâce à sa vue, mais également grâce à l’ambiance créée par des artistes de flamenco gitans qui ont l’habitude d’accompagner les visites des touristes par des chants et des danses.

Finalement, il peut être considéré comme l’une des attractions principales de la ville, car personne ne peut partir de Grenade sans avoir fait une photo depuis cet endroit si exceptionnel.

Il y a différentes façons de se rendre au Mirador San Nicolás. Le plus simple est de monter par Calle Calderería, alors que le plus rapide est de monter depuis la Plaza Nueva. Bien sûr, si tu préfères plus de confort et de praticité, tu peux prendre le bus C1 ou C2 depuis la Plaza Nueva.

Comment y aller depuis Calle Calderería et depuis Plaza Nueva :

  

Comments

Êtes-vous intéressé par un cours?