Le Palacio de los Córdova est un bâtiment situé sur la Cuesta del Chapiz, dans le fascinant quartier de l’Albaicin, ancien centre de la Grenade musulmane, déclaré Patrimoine de l’Humanité en 1984.

Construit entre 1530 et 1592 par Luis Fernández de Córdoba, Alférez Mayor de Grenade, le palais se trouvait originellement sur la Placeta de las Descalzas. Il a été détruit en 1919 pour laisser place au Teatro Gran Capitán, bien que ses matériaux aient été gardés pour sa reconstruction en 1960 à son emplacement actuel. En 1983, il fut acheté par la Mairie pour le placer dans les Archives Municipales et, un an plus tard, ouvra ses portes au public.

L’intérieur du bâtiment est un mélange de styles variés. De ce fait, le bâtiment possède une façade d’un style datant de la Renaissance, mais vous trouverez dans la cour des éléments gothiques, des colonnes et des portes avec des personnages mythologiques ou militaires, et un plafond mettant en œuvre l’art mudéjar. Pour ce qui est de l’extérieur, le palais est entouré de jardins et potagers avec beaucoup de cyprès, une magnifique vue sur l’Alhambra, et une fontaine imitant l’art nasride.

 

Cette fontaine est celle de l’amour éternel ou de Doña Elvira, ainsi nommée pour rappeler la légende qui raconte la romantique et tragique histoire d’amour entre une belle et jeune femme venant d’une famille Castillane, et Gaspar de Facco, un beau marchant napolitain de soie et de tissus. C’est pour cela que l’on raconte que les couples  qui connaissent la légende entrent dans, ce qui est aujourd’hui connu comme le « jardin romantique », pour jurer leur amour éternel devant la fontaine dans laquelle il jettent des fleurs.

Comment aller au Palacio de los Córdova depuis le Paseo de los Tristes :

Ph. Luca Sarti

Comments

Êtes-vous intéressé par un cours?