Zapatero, a tus zapatos

Idées clés: Intromission

Observations: Ce proverbe provient d’une anecdote dans laquelle participent un cordonnier et un peintre. Suite à un commentaire du cordonnier, le peintre a rectifié un de ses tableaux en réalisant une sandale. Mais le peintre s’est vu obligé de faire taire les commentaires consécutifs du cordonnier sur l’oeuvre, qui portaient sur des questions dépassant son métier, et lui recommander qu’il s’occupe seulement de ce qui le concerne, les chaussures. Chacun doit s’occuper de ses affaires, de sa profession et donner son avis seulement sur ce qu’il connaît, évitant de se mêler de ce qui ne l’affecte et ne comprends pas.

Other Proverbs

A quien Dios se la dé, San Pedro se la bendiga
A la cama no te irás sin saber una cosa más.
No hay que empezar la casa por el tejado
Más vale prevenir que curar

Êtes-vous intéressé par un cours?