Costar un ojo de la cara (o costar un riñón)

« Ça coûte les yeux de la tête ».

N’est-il pas vrai qu’un oeil est précieux? Un rein ne l’est-il pas aussi? On peut survivre sans l’un d’eux, mais ce qui est sûr c’est que l’on perd une partie de nous même et on doit faire plus attention lorsque l’on connaît un tel changement.

Les espagnols utilisent l’expression “costar un ojo de la cara” ou “costar un riñón” quand une chose coûte très cher pour la réaliser (que ce soit en terme d’argent ou en terme d’efforts).

Par exemple: « Regarde cette voiture, je suis sûr qu’elle coûte les yeux de la tête” (Mira que pedazo de coche, seguro que cuesta un ojo de la cara).

Other Proverbs

Gallina vieja hace buen caldo
Haciendo y deshaciendo se va aprendiendo
Si hay trato, pueden ser amigos perro y gato
Le temps arrange tout